Foreign Language Fiction

Yayınevi/Marka
41 öğeden 1-16 arası gösteriliyor.
Sayfa  1 - 3
  • Bel Ami

    Karton Kapak
    Bel-Ami est un roman réaliste de Guy de Maupassant publié en 1885 sous forme de feuilleton dans Gil Blas et dont l’action se déroule à Paris au XIXe siècle.Ce roman retrace l’ascension sociale de Georges Du Roy, homme ambitieux et séducteur (arriviste - opportuniste), employé au bureau des chemins de fer du Nord, parvenu au sommet de la pyramide sociale parisienne grâce à ses maîtresses et à la collusion entre la finance, la presse et la politique. Sur fond de politique coloniale, Maupassant décrit les liens étroits entre le capitalisme, la politique, la presse mais aussi l’influence des femmes, privées de vie politique depuis le code Napoléon et qui œuvrent dans l’ombre pour éduquer et conseiller. L’œuvre se présente comme une petite monographie de la presse parisienne dans la mesure où Maupassant fait implicitement part de son expérience de reporter. Ainsi l’ascension de Georges Duroy peut être une allégorie de la propre ascension de Maupassant.Bel-Ami est sans doute l’œuvre romanesque qui a le plus séduit scénaristes et réalisateurs internationaux.
    15,81  TL63,25  TL
  • Nana

    Karton Kapak
    Dans les dernières années du Second Empire, quand Nana joue le rôle de Vénus au Théâtre des Variétés, son succès tient moins à son médiocre talent d’actrice qu’à la séduction de son corps nu, voilé d’une simple gaze. Elle aimante sur scène tous les regards comme elle attire...
    15,94  TL63,74  TL
  • La Bête humaine

    Karton Kapak
    Ce n'était, certes, pas le moment de se quereller. La neige redoublait, le rideau s'épaississait à l'horizon. On continuait de monter, lorsque le chauffeur, à son tour, crut voir étinceler un feu rouge, au loin. D'un mot, il avertit son chef. Mais déjà il ne le retrouvait plus, ses yeux avaient rêvé, comme il disait parfois. Et le mécanicien, qui n'avait rien vu, restait le coeur battant, troublé par cette hallucination d'un autre, perdant confiance en lui-même. Ce qu'il s'imaginait distinguer, au-delà du pullulement pâle des flocons, c'étaient d'immenses formes noires, des masses considérables, comme des morceaux géants de la nuit, qui semblaient se déplacer et venir au-devant de la machine. étaient-ce donc des coteaux éboulés, des montagnes barrant la voie, où allait se briser le train? Alors, pris de peur, il tira la tringle du sifflet, il siffla longuement, désespérément; et cette lamentation traînait, lugubre, au travers de la tempête. Puis, il fut tout étonné d'avoir sifflé à propos, car le train traversait à grande vitesse la gare de Saint-Romain, dont il se croyait éloigné de deux kilomètres. Cependant, la Lison, qui avait franchi la terrible rampe, se mit à rouler plus à l'aise, et Jacques put respirer un moment. De Saint-Romain à Bolbec, la ligne monte d'une façon insensible, tout irait bien sans doute jusqu'à l'autre bout du plateau. Quand il fut à Beuzeville, pendant l'arrêt de trois minutes, il n'en appela pas moins le chef de gare qu'il aperçut sur le quai, tenant à lui dire ses craintes, en face de cette neige dont la couche augmentait toujours: jamais il n'arriverait à Rouen, le mieux serait de doubler l'attelage, en ajoutant une seconde machine, tandis qu'on se trouvait à un dépôt, où des machines à disposition étaient toujours prêtes. Mais le chef de gare répondit qu'il n'avait pas d'ordre et qu'il ne croyait pas devoir prendre cette mesure sur lui. Tout ce qu'il offrit, ce fut de...
    15,84  TL63,36  TL
  • Une Vie

    Karton Kapak
    A dix-sept ans, radieuse et prête à toutes les joies, Jeanne quitte enfin le couvent. De tous ses rêves formés dans la solitude, le plus impatient est celui de l'amour... Elle les a si souvent pressentis, ces frémissements du coeur ! Aussi, lorsque Julien de Lamare paraît, elle le reconnaît sans peine. Mais que sait-elle des grandes étreintes, des secrets d'alcôve et des désirs d'hommes ? Les illusions, à peine écloses, déjà se fanent et, bientôt, ne seront plus. Premier roman de Guy de Maupassant, Une vie a d'abord paru en feuilleton, en 1883, dans le célèbre quotidien Gil Blas.
    12,99  TL64,95  TL
  • Sharp Objects

    Karton Kapak
    Some scars never heal . . . An addictive thriller from the author of the mega bestseller GONE GIRL.   When two girls are abducted and killed in Missouri, journalist Camille Preaker is sent back to her home town to report on the crimes.   Long-haunted by a childhood tragedy and estranged from her mother for years, Camille suddenly finds herself installed once again in her family's mansion, reacquainting herself with her distant mother and the half-sister she barely knows - a precocious 13-year-old who holds a disquieting grip on the town.   As Camille works to uncover the truth about these violent crimes, she finds herself identifying with the young victims - a bit too strongly. Clues keep leading to dead ends, forcing Camille to unravel the psychological puzzle of her own past to get at the story. Dogged by her own demons, Camille will have to confront what happened to her years before if she wants to survive this homecoming.
    46,09  TL57,61  TL
  • Eugénie Grandet

    Karton Kapak
    Balzac pense qu'Eugénie Grandet est "une bonne petite nouvelle facile à vendre". Pour ce chef-d'oeuvre, la postérité en décidera autrement et Balzac finira par égaler Molière. Le père Grandet, comme toute son époque, adore l'argent. Avare ? Pas seulement. Viticulteur, usurier, marchand de bois, promoteur immobilier, il est avant tout un spéculateur, et un milliardaire dirait-on aujourd'hui. L'or stimule son intelligence et son imagination, et le rend étranger à Eugénie, sa fille qu'il adore sans la voir. Dans le dénuement volontaire de la maison Grandet, seule à sa fenêtre devant un paysage immobile, la jeune femme, comme un fantôme, attend un fiancé, un amour, une vie qui ne viendront peut-être jamais...
    13,92  TL48,00  TL
  • Jacques le fataliste

    Karton Kapak
    Deux personnages déambulent en philosophant. On ne sait qui ils sont. On ne sait d'où ils viennent. On ne sait où ils vont. Tout ce que l'on sait, c'est que l'un est le maître de l'autre. Bientôt on se demandera lequel.
    15,82  TL63,27  TL
  • The Glamour of Grammar: A Guide to the Magic and Mystery of Practical English

    Karton Kapak
    Early in the history of English, the words "grammar" and "glamour" meant the same thing: the power to charm. Roy Peter Clark, author of Writing Tools and the forthcoming Help! For Writers, aims to put the glamour back in grammar with this fun, engaging alternative to stuffy instructionals. Now in paperback, this widely praised practical guide demonstrates everything from the different parts of speech to why effective writers prefer concrete nouns and active verbs. Above all, Clark teaches readers how to master grammar to perfect their use of English, to instill meaning, and to charm through their writing. In a world where we comminucate more and more through emails and text messages, how you use language matters--even in 140 characters. The Glamour of Grammar prepares readers to captivate with every word.
    26,18  TL34,00  TL
  • La Dame De Chez Maxim's (Classiques Francais)

    Karton Kapak
    « La Dame de chez Maxim » est probablement la pièce la plus célèbre de Feydeau. C’est celle de tous les excès, tant du point de vue de sa longueur et du nombre de personnages, que du point de vue de sa mécanique jubilatoire, où le vaudeville est poussé à son paroxysme. À la tête d’une équipe impressionnante, tant par sa taille que par son talent, Hervé Van der Meulen nous en livre sur la scène du Théâtre de l’Ouest-Parisien une version jubilatoire. Il nous propose ainsi plus de trois heures de plaisir qu’on ne peut décemment pas bouder.
    19,12  TL63,73  TL
  • Bouvard Et Pecuchet

    Karton Kapak
    Pécuchet : Nous y sommes enfin, je n''en pouvais plus de la capitale. Tandis qu''ici... Regarde le ciel, as-tu jamais vu d''aussi beaux nuages ? Nous allons sérieusement nous occuper du jardin.Bouvard : Il faut se documenter, apprendre ce qu''il est bon de faire.Pécuchet : Abonnons-nous à une revue horticole.Bouvard : Oui, et nous vivrons ainsi au rythme des saisons.Pécuchet : Avec des produits frais, de la vraie nourriture que nous ferons nous-mêmes. Nous élèverons nos propres animaux et nous cultiverons nos propres légumes. Nous ferons notre vin et notre bière.Bouvard : Adieu ministère.Pécuchet : Adieu copies sans fin et sans but.Bouvard : Adieu écritures. Quand tu penses qu ''on prétend qu''un fonctionnaire inspire le respect, quelle que soit la fonction qu''il remplit...Pécuchet : Fini, fini. Allons-y, au travail.Bouvard et Pécuchet vivent dans une société qu''ils ne comprennent pas et qui ne les comprend pas. Commis retraités à la campagne, au regard peu amène sur leur propre vie, ils décident candidement d''embrasser l''étendue des connaissances humaines, d''attaquer l''apprentissage du savoir universel.Dans un désordre composé de recueils d''anecdotes, de catalogues de jardinage, des oeuvres de Descartes et Spinoza, et d''ouvrages les plus divers d''auteurs dont l''histoire n''a même pas retenu le prénom, ils vont se confronter à bien des médiocrités humaines, la leur comprise.Ces deux cloportes - c''est ainsi que l''auteur lui-même les appelle - sont les "héros" d''un roman essentiel (et inachevé) de Flaubert, qui n''avait pas pour ses contemporains un regard d''une grande bienveillance et pratiquait allègrement la "chasse à la bêtise".Michel Tanner, dans une adaptation tout en dialogue et sans préoccupation de l''espace-temps, tente de nous convaincre que le propos n''a pas pris une ride. Avec succès ! Car des Bouvard et Pécuchet encombrent encore nos beaux paysages...
    13,50  TL45,00  TL
  • Contes du jour et de la nuit

    Karton Kapak
    Parricides, ivrognes, enfants pervers, maris aveugles, ravissantes idiotes, bourgeois lâches et mesquins, paysans cruels et cupides, vous ne trouverez dans ces contes, de jour comme de nuit, que bourreaux ou victimes. Mais s'ils sont tous à tuer, ils tuent aussi beaucoup, ou se pendent, ou se tirent à la rigueur un coup de revolver dans la bouche par peur de la mort... Maupassant serait-il le grand ancêtre méconnu du néo-polar ?
    16,20  TL64,79  TL
  • Histoires Extraordinaires

    Karton Kapak
    Double assassinat dans la rue Morgue (1841) : Cette nouvelle est narrée par un ami du détective Auguste Dupin. Deux assassinats ont eu lieu dans la rue Morgue, à Paris : on a retrouvé une mère et sa fille mortes (atrocement), dans un appartement fermé de l'intérieur, sans issue possible... Dupin, grâce à ses dons impressionnants de déduction, réussit à trouver qu'un orang-outan a commis le crime. Il piège son propriétaire, un marin, en passant une annonce dans le journal, annonçant qu'il a trouvé un orang-outan. Le maître confesse le crime de l'animal.
    25,92  TL64,81  TL
  • Le Cid

    Karton Kapak
    Don Diègue et le comte de Gomès projettent d’unir leurs enfants Rodrigue et Chimène, qui s'aiment. Mais le comte, jaloux de se voir préférer le vieux don Diègue pour le poste de précepteur du prince, offense ce dernier en lui donnant une gifle (un « soufflet » dans le langage de l'époque). Don Diègue, trop vieux pour se venger par lui-même, remet sa vengeance entre les mains de son fils Rodrigue qui, déchiré entre son amour et son devoir, finit par écouter la voix du sang et tue le père de Chimène en duel. Chimène essaie de renier son amour et le cache au roi, à qui elle demande la tête de Rodrigue. Mais l’attaque du royaume par les Maures donne à Rodrigue l’occasion de prouver sa valeur et d’obtenir le pardon du roi. Plus que jamais amoureuse de Rodrigue devenu un héros national, Chimène reste sur sa position et obtient du roi un duel entre don Sanche, qui l'aime aussi, et Rodrigue. Elle promet d’épouser le vainqueur. Rodrigue victorieux reçoit du roi la main de Chimène : le mariage sera célébré l'année suivante.
    25,95  TL64,88  TL
  • Zadig et autres contes (French edition)

    Karton Kapak
    Jeune et riche, beau et intelligent, courtisé et considéré, savant et brave, Zadig incarnait à Babylone la plénitude du bonheur humain lorsque les caprices de la fortune mirent à l’épreuve la fermeté de son caractère et les ressources de son esprit. Trahi par la belle Sémire…
    17,00  TL56,65  TL
  • Everything I Never Told You

    Karton Kapak
    Amazon.com's #1 Book of the Year 2014   Lydia is the favourite child of Marilyn and James Lee; a girl who inherited her mother's bright blue eyes and her father's jet-black hair. Her parents are determined that Lydia will fulfill the dreams they were unable to pursue - in Marilyn's case that her daughter become a doctor rather than a homemaker, in James's case that Lydia be popular at school, a girl with a busy social life and the centre of every party. But Lydia is under pressures that have nothing to do with growing up in 1970s small town Ohio. Her father is an American born of first-generation Chinese immigrants, and his ethnicity, and hers, make them conspicuous in any setting.   When Lydia's body is found in the local lake, James is consumed by guilt and sets out on a reckless path that may destroy his marriage. Marilyn, devastated and vengeful, is determined to make someone accountable, no matter what the cost. Lydia's older brother, Nathan, is convinced that local bad boy Jack is somehow involved. But it's the youngest in the family - Hannah - who observes far more than anyone realises and who may be the only one who knows what really happened.   Everything I Never Told You is a gripping page-turner, about secrets, love, longing, lies and race.
    46,46  TL56,66  TL
  • Le Bourgeois Gentilhomme

    Karton Kapak
    Un nouveau riche ébloui par les beautés de la danse, de la musique, de la philosophie et de l'escrime : le personnage est à la fois agaçant et touchant. En s'efforçant d'articuler les voyelles à s'en décrocher la mâchoire, en enfilant un habit du dernier ridicule et en envoyant un mot doux avec des précautions de poète, monsieur Jourdain croit atteindre au sublime. Le pauvre homme ! Mais autour de lui, le bon sens veille et l'emportera sur ses fantaisies passagères. Madame Jourdain, aidée par sa servante Nicole, le ramène à la raison. Les femmes sont bonnes conseillères !
    26,13  TL63,73  TL